Norbert Rubicsek FIL 0759

« Les forces de l’ordre et les joueurs doivent se comprendre pour pouvoir combattre efficacement les trucages de matchs »

Anti-Match-Fixing Nouvelles

Partager cette citation

Fermer
Norbert Rubicsek FIL 0759
Norbert Rubicsek
À propos

Norbert Rubicsek

Norbert Rubicsek est le directeur de la fondation CSCF pour l’intégrité du sport. Il est en charge du projet de l’Erasmus IntergriSport Next, dont le but est de lutter contre la manipulation sportive et les activités criminelles impactant le sport. La FIFPRO fait partie de ce projet et hébergera la conférence de clôture IntegriSport le 4 novembre.

Je suis avocat et ancien officier de police, et j’ai eu affaire à de nombreux problèmes liés à l’intégrité dans le sport depuis 2010. Je suis actuellement directeur de la Fondation CSCF pour l’intégrité du sport, qui s’occupe de l’éducation et de donner des conseils concernant les problèmes d’intégrité dans les fédérations sportives, les forces de l’ordre et d’autres entités nationales.

J’ai développé le concept IntegriSport car j’ai réalisé que les forces de l’ordre et les organes judiciaires manquaient de connaissances sur la manipulation sportive et des outils nécessaires, des ressources et informations pertinentes pour enquêter sur les affaires de trucage de matchs. C’est pourquoi il est très difficile d’enquêter sur les criminels qui essayent d’infiltrer le sport pour en tirer parti. Avec le programme IntegriSport, nous avons fourni cette connaissance aux forces de l’ordre, aux organes judiciaires et à tous les acteurs concernés, dont les syndicats de joueurs.

Nous avons mis en œuvre avec succès deux projets IntegriSport : IntegriSport (2019-2020) et IntegriSport Next (2021-2022), et nous en aurons un autre en 2023, qui, je l’annonce avec joie, sera soutenu par la FIFPRO : IntegriSport 3.0 (2023, 2024) Erasmus Plus. Les projets mis en œuvre incluent 13 sessions de sensibilisation dans 11 pays, et nous avons pu échanger nos connaissances avec plus de 95 acteurs concernés du domaine.

Les forces de l’ordre et les organes judiciaires doivent comprendre que le sport n’est pas capable de se protéger lui-même contre les groupes criminels qui tentent de le manipuler. Ils doivent soutenir le sport dans ce combat, et prendre connaissance de ce qu’ils combattent.

Notre coopération avec la FIFPRO est essentielle. L’un des principaux éléments de la lutte contre la manipulation est les athlètes. Il est important que les forces de l’ordre comprennent la perspective des joueurs, et que la FIFPRO les éduque selon cette perspective : comment les joueurs sont impliqués dans le trucage des matchs, dans quelles circonstances, et quels droits et obligations ont-ils ?

Norbert Rubicsek FIL 0836

Plusieurs footballeurs professionnels ont assisté à des tables rondes lors de nos événements et ont partagé leurs expériences. Ce furent de bonnes opportunités d’entendre leurs histoires, leurs pensées sur la manipulation dans le sport, et la façon dont ils ont réagi lorsqu’ils ont été approchés.

Nous avons beaucoup appris grâce à eux. La plupart du temps, les joueurs sont considérés comme les coupables. Mais ce n’est pas toujours le cas, ils sont très souvent des victimes ! Nous pensons que les joueurs de football sont extrêmement riches, mais ce n’est pas vrai. Beaucoup ont des problèmes financiers. C’est quelque chose que nous avons appris lors des sessions de sensibilisation avec les joueurs.

Il est important que les officiers des forces de l’ordre comprennent maintenant que les joueurs font partie du combat contre la manipulation dans le sport, et particulièrement, que les joueurs souhaitent faire beaucoup pour améliorer les choses.

L’application Red Button de la FIFPRO est une superbe application pour plusieurs raisons. Premièrement, elle permet aux joueurs de signaler directement les approches visant des manipulations sportives. Deuxièmement, elle illustre la confiance mutuelle des joueurs et du syndicat : le syndicat est là pour aider. Et troisièmement, elle montre la détermination des joueurs, de leurs syndicats et de la FIFPRO à combattre les problèmes d’intégrité dans le sport. C’est pourquoi il est crucial que de plus en plus d’acteurs concernés acceptent, mais aussi comprennent, l’importance de Red Button.

Il est essentiel que les forces de l’ordre et les organes judiciaires aident le sport, car il est la cible d’activités criminelles sérieuses. La manipulation dans le sport doit être une priorité pour les forces de l’ordre et les organes judiciaires, car ces criminels peuvent commettre des crimes tels que le blanchiment d’argent, les fraudes et conspirations criminelles.

L'application Red Button expliquée

Mon message final pour les forces de l’ordre est le suivant : « coopération, coopération, coopération ». C’est très important parmi les forces de l’ordre et les organes judiciaires, mais aussi parmi les autres acteurs concernés comme les joueurs et les syndicats.

Nos événements ont aussi donné aux joueurs, aux syndicats et à la FIFPRO la possibilité de comprendre les tâches et responsabilités qui reviennent aux forces de l’ordre et autres acteurs concernés lorsqu’il s’agit de combattre la manipulation dans le sport.

Mon message à la FIFPRO et aux syndicats est le suivant : s’il vous plait, continuez de faire votre travail et aidez les joueurs à se lever contre tous les types de problèmes d’intégrité, dont la manipulation dans le sport. Je pense que les joueurs ont besoin d’être soutenus. Ils doivent sentir qu’ils ne sont pas seuls et qu’ils ont quelqu’un derrière eux quoi qu’il arrive. Les syndicats et la FIFPRO doivent également agir comme intermédiaires entre l’athlète et les forces de l’ordre.

Enfin, j’aimerais dire aux joueurs : s’il vous plait, protégez votre sport et dénoncez les problèmes d’intégrité quand ils se produisent. Les forces de l’ordre sont là pour vous aider.

Lors de l’événement de clôture du projet IntegriSport Next, nous allons parler et discuter des résultats de notre projet avec plus de 19 organisations, et nous parlerons aussi de leurs politiques et stratégies en matière de lutte contre la manipulation dans le sport. Nous aurons aussi des discussions intéressantes sur la manipulation dans le sport et nous l’observerons selon différentes perspectives, comme celles des forces de l’ordre, du sport et des athlètes.

Inscrivez-vous ICI pour la conférence de clôture d'IntegriSport le 4 novembre 2022 à la Casa FIFPRO.