No More Silence Abuse In Football

« Plus de silence » : Rapport de la FIFPRO sur les abus dans le football

Abus Sexuels Déclaration
2 novembre 2021
No More Silence Abuse In Football
La FIFPRO a aidé et continue d'aider de nombreuses joueuses qui ont subi des abus sexuels dans le football professionnel.

Plus de silence - Action Against Abuse

Au cours des cinq dernières années, la FIFPRO est intervenue à plusieurs reprises pour protéger et faire respecter les droits des joueurs à participer à un environnement exempt d'inconduite sexuelle, de harcèlement et d'abus. Ce document résume notre analyse des conditions qui permettent à l'inconduite sexuelle, au harcèlement et aux abus de se poursuivre. Ce document résume notre analyse des conditions qui permettent à l'inconduite sexuelle, au harcèlement et aux abus de perdurer, partage certains de nos apprentissages et réaffirme notre engagement à être aux côtés des joueurs pour lutter pour leur sécurité et leur bien-être.

No More Silence ENG

Beaucoup de ces cas sont dus au pouvoir incontrôlé de ceux qui peuvent faire ou défaire les rêves des jeunes footballeuses. Souvent, les pratiques abusives ne sont pas prises en compte ou le sont avec trop d'indulgence.

À la lumière des incidents récurrents dans le monde, nous publions un rapport - « Plus de silence »  - en vue de prévenir et de mieux gérer les abus dans le football.

Nos recommandations sont les suivantes :

  • Lorsque des membres du personnel du football sont renvoyés pour conduite abusive, cette information devrait être communiquée publiquement
  • experts ayant une grande expérience des traumatismes des victimes devraient aider à gérer les enquêtes internes du football sur les abus

En avril, la FIFPRO a organisé un atelier avec plus de 40 syndicats de joueurs sur la manière d'aider les joueuses qui signalent des abus sexuels. Les ateliers ont été dirigés par Kat Craig, une conseillère de la FIFPRO qui a aidé des centaines d'athlètes dans plusieurs sports.

La FIFPRO et les syndicats de joueurs reconnaissent que nous pouvons faire plus pour aider les joueuses.

Voici quelques-uns de nos engagements :

  • Nous travaillerons avec les syndicats pour donner aux joueuses les moyens de lutter contre un environnement dangereux et abusif

Nous continuerons à guider les joueuses afin qu'elles sachent, si nécessaire, comment signaler les abus et se tourner vers les réseaux d'aide aux victimes