UEFA MIP March 2022

La FIFPRO accueille d'anciens joueurs dans le cadre du programme de master de l'UEFA

Éducation et développement Nouvelles
17 mars 2022
UEFA MIP March 2022

La FIFPRO a organisé une session d'une journée dans le cadre du programme Executive Master de l'UEFA à destination de plus de 20 anciens footballeurs professionnels, dont le Brésilien Kaka, l'Irlandais John O'Shea et le Camerounais Pierre Achille Webo.

Le secrétaire général de la FIFPRO, Jonas Baer-Hoffmann, a entamé la journée par un discours sur l'histoire des syndicats de joueurs et de leur soutien aux footballeurs. Il décrivait comment l'Association des footballeurs professionnels (PFA) en Angleterre dans les années 1960 avait réussi à contester un plafond salarial, ouvrant ainsi la voie à une relation plus équitable entre les clubs et les joueurs.

« C'était il y a très longtemps et cela ne semble pas très pertinent aujourd'hui, mais ça l'est » car le football féminin continue de se développer financièrement et le football masculin ne connaît pas une distribution efficace des revenus sur un marché des transferts de joueurs qui se chiffre à plusieurs milliards de dollars. La « théorie du ruissellement » ne fonctionne pas bien, a déclaré M. Baer-Hoffmann.

Il a expliqué comment la FIFPRO faisait campagne sur des questions telles que la lutte contre les violences sur Internet, l'amélioration du protocole relatif aux commotions cérébrales, le remaniement du calendrier des matchs et la garantie d'une meilleure gouvernance au niveau des petites et moyennes ligues nationales de football.

La veille à la piste du course automobile de Zandvoort, Sarah Gregorius, directrice de la politique mondiale et des relations stratégiques de la FIFPRO pour le football féminin, s'est adressée aux ex-joueurs et joueuses, dont la nouvelle présidente de l'association norvégienne de football, Lise Klaveness.

Gregorius a évoqué l'importance de collecter des données spécifiques au football féminin pour identifier les problèmes et les solutions pour les joueuses, citant le récent rapport sur la charge de travail publié par la FIFPRO.

M. Baer-Hoffmann a encouragé d'autres anciens joueurs à adhérer au réseau syndical et a été rejoint sur scène par Evgeniy Levchenko, qui a joué aux Pays-Bas pendant 15 ans pour des clubs comme Vitesse Arnhem et Groningen avant de devenir président du syndicat néerlandais VVCS.

Il a également fait des séjours dans son Ukraine natale, en Russie et en Australie.

Jonas Baer Hoffmand And Evgeniy Levchenko

« Après ma carrière, j'ai passé six mois à essayer de trouver un but à ma vie : j'ai travaillé comme commentateur de match, j'ai conduit des voitures très rapides et j'ai sauté d'un avion en parachute », a déclaré Levchenko. « C'était très bien mais je voulais faire quelque chose pour les joueurs, je ne supportais de voir que, souvent, ils ne sont pas bien traités ».

L'ancien défenseur de Manchester United O'Shea suit ce programme en complément de ses études d'entraîneur. Bien qu'il connaisse bien le travail de la PFA, puisqu'il était le représentant de l'équipe lorsqu'il était au Sunderland, il a expliqué ignorer toute l'étendue du travail entrepris par la FIFPRO.

« En tant que joueur, on ne comprend pas dans le détail tous ces syndicats combinés, on ne voit pas tout ce qui se passe », a confié O'Shea. « La FIFPRO fait un travail impressionnant ».

Après avoir discuté du rôle des syndicats, cette session d'une journée s'est concentrée sur le marché des transferts en explorant le paysage du point de vue des joueurs, des agents et des clubs.

Parmi les autres intervenants figuraient Roy Vermeer, directeur juridique de la FIFPRO, Omar Ongaro, ancien dirigeant de la FIFA, et Mario Flores Chemor, responsable juridique de l'Association européenne des clubs (ECA).