Juan Ramon Solis

La FIFPRO salue les mesures révolutionnaires prises par les joueurs de football au Panama

Conventions Collectives Déclaration

Partager cette citation

Fermer
Juan Ramon Solis

La FIFPRO se réjouit des mesures novatrices prises par les joueurs de football au Panama en vue de négocier de meilleurs droits en matière d'emploi, et nous saluons l'unité dont ils ont fait preuve en se mettant en grève le week-end dernier afin de poursuivre ces objectifs.

Ces droits sont à la hauteur de leurs droits fondamentaux en tant qu'employés de clubs, y compris le droit le plus élémentaire à la sécurité sociale, et contribueront à renforcer tant leur vie professionnelle que les fondements de la ligue au Panama.

Nous nous réjouissons des nouvelles étapes franchies dans les pourparlers avec la ligue et la fédération au cours des sept prochaines semaines, pendant une période de négociation structurée, et de la conclusion d'une convention collective d'ici la fin de cette période.

La volonté de la ligue et de la fédération d'entamer des négociations de bonne foi nous encourage. La FIFPRO reste prête à soutenir les deux parties pour parvenir à un accord équitable et fructueux pendant cette période.

Le président de la FIFPRO, David Aganzo, qui était au Panama la semaine dernière pour soutenir les négociations, a déclaré : « Je suis extrêmement impressionné par le courage, la solidarité et l'engagement des joueurs et de leur syndicat dans leur quête de conditions de travail décentes et d'un avenir plus solide pour le football panaméen.

« C'est ce qui devrait être le début d'une nouvelle ère pour le football au Panama, et j'ai hâte d'assister à un accord historique dans les sept prochaines semaines dont tous les acteurs nationaux pourront être fiers ».