Line Roddik Hansen

Line Roddik Hansen : « On compare la grossesse à une blessure au ligament croisé antérieur »

Maternité et Prestations Parentales L'histoire du joueur

Partager cette citation

Fermer
Line Roddik Hansen
  • Line Roddik Hansen a joué pendant 15 ans pour l'équipe nationale danoise

  • L'ancienne défenseuse de l'Olympique lyonnais, du FC Barcelone et de l'Ajax a pris sa retraite avant d'avoir un premier enfant

  • Elle estime que le football peut apprendre du handball en ce qui concerne le retour des joueuses après une maternité

Line Roddik Hansen a mis un terme à sa carrière de joueuse pour commencer « une nouvelle vie ».

L'internationale danoise aux 123 sélections a annoncé sa retraite en décembre 2020 sur les réseaux sociaux en écrivant : « Cela a été la chose la plus difficile que j'ai jamais faite, mais je suis prête à commencer une nouvelle aventure ».

La nouvelle aventure de Hansen ? Être maman. L'ancienne défenseuse de l'Olympique lyonnais, du FC Barcelone et de l'Ajax a donné naissance à son fils Otto en juillet 2021.

« Il est difficile pour moi de dire que je suis une ancienne joueuse, car je m'identifie toujours comme footballeuse », confie Hansen qui a passé 15 ans à jouer pour le Danemark.

« Je suis tombée enceinte, et c'est l'une des raisons pour lesquelles j'ai mis fin à ma carrière. Je ne voyais pas comment je pouvais continuer à jouer après avoir accouché ».

En 2017, la FIFPRO a publié son rapport mondial sur l'emploi dans le football féminin, qui soulignait comment la grossesse et la maternité jouaient un rôle central dans le départ trop précoce des joueuses à la retraite.

Une enquête menée auprès de 3 295 joueuses a mis au jour les données suivantes :

• 69 % des joueuses ont entre 18 et 23 ans seulement
• 90 % ont déclaré qu'elles prendraient une retraite anticipée
• 47 % ont déclaré qu'elles prendraient une retraite anticipée pour fonder une famille
• 2 % ont des enfants et sur ce nombre, 61 % n'ont bénéficié d'aucun mode de garde

La FIFA a introduit une nouvelle réglementation en 2021, promue par la FIFPRO et avec l'accord d'autres parties prenantes, afin de protéger les droits des mères actuelles et futures et d'assurer une sécurité d'emploi supplémentaire.

PATHWAY TO MATERNITY REGULATIONS FOR PROFESSIONAL FOOTBALLERS

« On compare ça à une blessure au ligament croisé antérieur », a déclaré Hansen, en rapprochant les deux de la longue période d'arrêt que cela entraîne. « Il y a l'aspect économique pour les footballeuses danoises, car la plupart d'entre elles sont à temps partiel.

« Après l'accouchement, je me suis dit : j'ai un enfant, je dois travailler, je dois jouer au football, et je dois faire en sorte que tout cela fonctionne ensemble ». Je ne pouvais pas tout faire ».

Hansen travaille depuis janvier 2021 à l'Association danoise des footballeurs et à 4Player, un syndicat intersportif fortement lié au handball.

Grâce à son travail avec 4Player, Hansen a pu se faire une idée unique des différences culturelles entre le football et le handball en ce qui concerne le retour des joueuses après une maternité.

Line Roddik Hansen 2

« Au Danemark, on voit plus souvent des handballeuses avoir un enfant et revenir, qu'au football », explique Hansen. « Du côté du handball, il y a eu un sacré changement. Il y a eu une période où les clubs disaient aux joueuses : tu ne peux pas tomber enceinte parce qu'on ne le veut pas.

« Maintenant, c'est beaucoup plus accepté. On peut voir que les joueuses qui reviennent après avoir accouché peuvent apporter quelque chose de complètement différent au jeu, et cela signifie aussi qu'elles restent dans le sport beaucoup plus longtemps.

« Dans le handball, on voit maintenant l'avantage d'avoir cette culture où c'est possible. Ce n'est pas encore aussi répandu qu'on le voudrait, mais cela devient plus régulier, et je pense qu'on commence à constater les avantages et ce que cela apporte au jeu ».

PFA danoise (Spillerforeningen)

Division: Europe
Fondation: 1977
Membre de la FIFPRO depuis: 1993
Website: spillerforeningen.dk

Hansen a peut-être raccroché les crampons, mais la Footballeuse danoise de l'année 2010 est toujours très impliquée dans le beau jeu.

Hansen fait partie de l'équipe consultative des joueurs de l'Association danoise des footballeurs, et s'intéresse particulièrement à l'essor du football féminin

« Je suis dans le football depuis tellement d'années que j'ai vu le développement, mais j'ai aussi vu à quel point il était lent et tout le travail qu'il fallait faire.

« Je veux aider la prochaine génération à se sentir plus respectée ».