FIFPRO Logo Sign

Déclaration de la FIFPRO sur l'affaire de la Super League de la Cour de justice européenne

Conception du concours Déclaration

Partager cette citation

Fermer
FIFPRO Logo Sign

La FIFPRO a pris note de l'avis et de la conclusion de l'avocat général de la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) dans l'affaire C-333/21 European Super League.

Les syndicats de joueurs en Europe se félicitent des conclusions qui portent sur la protection du cadre pyramidal des compétitions en clubs fondé sur l'ouverture et le mérite sportif, notamment en ce qui concerne l'importance des ligues nationales, lesquelles représentent les marchés de l'emploi de milliers de joueurs. 

Dans le même temps, la FIFPRO souligne d'autres conclusions de l'avocat général, notamment le fait que les joueurs ne devraient pas être sanctionnés pour des actions et des décisions auxquelles ils n'ont pas participé ou pris part. 

Enfin, la référence faite par l'avocat général aux responsabilités particulières des organisateurs de compétitions ayant le monopole que sont l'UEFA et la FIFA est essentielle pour les discussions qui se déroulent actuellement au sujet des réformes du football professionnel. 

Plus précisément, il est vital que la protection des droits fondamentaux des joueurs en matière de travail et de partenariat social constitue la pierre angulaire de la gouvernance du football professionnel, au travers d'une représentation collective au sein de toute réforme ou structure actuelle.