Heat Conditions Water Break

Météo extrême dans le football

Ce document fait partie d’une série qui expose les positions de la FIFPRO sur certains problèmes majeurs de santé et de bien-être qui se posent pour les footballeurs professionnels du monde entier.

Effets d’une météo extrême sur les joueurs

Le corps humain entretient une température corporelle constante qui varie généralement entre 36,1 et 37,8° centigrades. Des conditions météo extrêmes, plus particulièrement le chaud et le froid, déclenchent des réponses physiologiques qui peuvent affaiblir la santé et les performances.

Sous une chaleur extrême, les joueurs risques de souffrir de problèmes de stress thermique comme des crampes de chaleur, un épuisement par la chaleur ou des insolations.

Pour prévenir ou atténuer ces risques, il faut utiliser l’Indice de température au thermomètre-globe mouillé (WBGT) pour mesurer les conditions. Le WBGT est une température composite calculée à partir de différents paramètres pertinents comme la température de l’air, l’humidité, l’exposition au soleil ou la vitesse du vent. Cet indice est reconnu et surveillé par la FIFA avant les matchs en utilisant un dispositif de température spécial.

En cas de froid extrême, les joueurs risquent des blessures allant de l’hypothermie aux engelures lorsque leurs corps subissent une perte de chaleur excessive.

Position de la FIFA sur les chaleurs extrêmes

Les orientations de la FIFA sur les chaleurs extrêmes sont les suivantes. S’il y a un WBGT de plus de 32° centigrades (89.6 degrés Fahrenheit) des pauses rafraîchissantes sont obligatoires lors des deux mi-temps d’un match, autour de la 30e minute et de la 75e minute. La décision de suspendre ou d’annuler le match est à la discrétion des organisateurs de la compétition.

Heat Conditions Water Break 2

Position de la FIFPRO sur les chaleurs extrêmes

La FIFPRO pense que les orientations de la FIFA ne sont pas suffisantes pour préserver la santé et les performances des joueurs. Nous recommandons qu’en cas de WBGT entre 28 et 32°C, des pauses rafraîchissantes aient lieu autour de la 30e et la 75e minutes. S’il y a un WBGT de plus de 32°C, alors l’entraînement et les matchs doivent être reprogrammés.

Notre avis est basé sur les meilleures pratiques d’organisations respectées comme l’American College of Sports Medicine et Sports Medicine Australia.  

Fréquence des pauses rafraîchissantes

Il faut également noter que les athlètes ne peuvent pas digérer plus de 250 millimètres d’eau toutes les 20 minutes et que les pauses doivent donc être courtes et fréquentes, avec en option des pauses supplémentaires à la 15e et la 60e minutes en plus de celles de la 30e et 75e minutes.

Cas récents de chaleur extrême

La FIFPRO a demandé à la Confédération africaine de football (CAF) d’envisager de retarder au soir les matchs qui se jouaient l’après-midi lors de la Coupe d’Afrique des nations 2019 à cause de l’humidité et d’une chaleur côtoyant les 40 degrés centigrades. La CAF s’est exécutée avec sept groupes de matchs débutant à 16 h 30, en recommandant que les arbitres interrompent le jeu à la 30e et la 75e minutes pour utiliser des boissons fraiches et des serviettes mouillées. Lors de certains matchs, cela ne s’est pas produit. Pendant le tournoi, Samuel Kalu, un joueur du Nigéria, a été emmené à l’hôpital après s’être effondré à l’entraînement pour cause de déshydratation. En 2019 et 2020, les associations de joueurs affiliées de la FIFPRO en Colombie et à Chypre ont émis leurs doutes sur les matchs de ligue nationale se déroulant par une chaleur extrême. L’une des raisons pour lesquelles les matchs de l’après-midi n’ont pas été reprogrammés au soir dans ces pays était qu’il n’y avait pas un éclairage suffisant, ou que les coûts en électricité étaient jugés contraignants.

Position de la FIFPRO sur le froid extrême

Il n’y a pas d’orientation spécifique de la FIFA concernant les froids extrêmes. La FIFPRO recommande que l’entraînement et les matchs soient annulés et reprogrammés lorsque la température de l’air est inférieure à 15 degrés centigrades et lorsque la température ressentie est inférieure à -27 degrés centigrades.

Voulez-vous en savoir plus?

Santé