Bayern Lyon Action3

La FIFPRO et l'ECA élaborent des lignes directrices pour la protection de la santé

21 août 2020
Les clubs et les syndicats de joueurs, par l'intermédiaire de leurs organes représentatifs, l'ECA et la FIFPRO, ont élaboré des lignes directrices internationales de la protection de la santé des joueurs au cours du calendrier d'urgence des compétitions de football mis en place en raison de la pandémie de la COVID-19.

Ces principes ont été élaborés en parallèle et partagés avec les acteurs du football au sein du Groupe de travail du calendrier de la FIFA. Ces lignes directrices s'inscrivent dans le cadre des efforts permanents de l'ECA et de la FIFPRO visant à travailler collectivement avec tous les acteurs afin d'aider à gérer l'impact de la COVID-19 sur le secteur du football et en particulier sur les joueurs professionnels, les clubs, les ligues et les fédérations.

La pandémie actuelle de la COVID-19 a posé des défis sanitaires et économiques inédits pour le football professionnel, lesquels auront un impact sur notre jeu pour les années à venir. Cet impact se retrouve en partie dans le calendrier extrêmement condensé de matches et de compétitions, situation qui se poursuivra jusqu'à la fin de la saison 2022/2023. Il est probable que la pression sur le calendrier s'intensifiera encore pendant cette pandémie, augmentant les risques de blessure et d'infection potentielle des joueurs, en particulier ceux qui participent à des compétitions internationales.

Pour le football professionnel, comme pour tout secteur d'activité de notre société, l'impact de la COVID-19 a renforcé la nécessité d'une coopération internationale, d'un dialogue constructif et de solutions consensuelles entre les acteurs. Cette collaboration est nécessaire pour assurer l'organisation et la programmation des compétitions de football.

La nécessité d'identifier des solutions équilibrées dans l'intérêt du jeu doit donner la priorité aux soins apportés à la santé et aux performances des joueurs. Dans le même temps, les clubs, qui supportent le risque lié aux investissements importants réalisés dans leurs équipes et leurs infrastructures, doivent également être protégés contre le risque d'être privés de leurs joueurs.

Les lignes directrices proposent un premier cadre de protection pour prévenir le risque inutile d'infections, limiter quelconque nombre croissant de blessures et établir des bases de référence pour la programmation future des matches. Elles ont été élaborées dans le respect des responsabilités partagées entre employeurs et employés au niveau du football professionnel. Ces lignes directrices s'inscrivent dans le cadre de protocoles nationaux et internationaux de retour au jeu et d'autres accords relatifs au repos et à la récupération des joueurs.

Les lignes directrices de l'ECA et de la FIFPRO en tant que représentants des employeurs et des employés du football professionnel comprennent :

  • Des mesures de protection contre les déplacements vers et à travers les régions présentant des risques de sécurité plus élevés liés à la Covid-19
  • Des engagements sur les droits des joueurs aux vacances et/ou aux repos en intersaison
  • Des engagements pour des périodes de reprise de l'entraînement avant le début des compétitions
  • Une gestion continue de la charge des joueurs
  • La mise en place d'un processus de travail commun et ouvert pour établir des normes dans divers domaines

Ces lignes directrices sont destinées à faciliter une approche coordonnée entre les acteurs du football et à aider tous les acteurs concernés à prendre des décisions éclairées permettant de protéger la santé, le bien-être et les performances des joueurs à un moment où les risques sont plus élevés. L'ECA et la FIFPRO entretiennent un dialogue ouvert et continu avec les ligues, les confédérations et la FIFA sur la manière de renforcer plus avant ces lignes directrices et de les appliquer dans le contexte des différentes compétitions et calendriers du football international.

Charlie Marshall, PDG de l'ECA, a commenté les lignes directrices de la manière suivante :

« Les acteurs du football ont le devoir d'assurer la plus haute protection aux joueurs et au public, aujourd'hui plus que jamais, car nous gérons ensemble les risques et les complexités liés au retour à la normale pendant cette période d'urgence.  L'ECA soutient pleinement l'écologie du football où les équipes nationales, les ligues nationales et les compétitions internationales de clubs se combinent pour faire découvrir aux supporters notre sport sous toutes ses formes.  Ces lignes directrices sont proposées pour aider tous les acteurs à s'engager dans un partenariat constructif afin d'assurer cette écologie de manière sûre et efficace, notamment en encourageant les clubs à libérer les joueurs de manière responsable pour le football en équipe nationale ».

Jonas Baer-Hoffmann, Secrétaire général de la FIFPRO, a ajouté :

« Ces lignes directrices constituent une étape importante pour faire de la santé et de la performance des joueurs un principe central de la prise de décision sur l'ensemble des différents calendriers internationaux. Les organisateurs de compétitions cherchent à juste titre des moyens de faire fonctionner leurs tournois et leurs ligues. Toutefois, nous devons le faire en donnant la priorité à la protection de la santé des joueurs, que ce soit en raison des risques d'infection et de blessure ou encore pour protéger leur bien-être mental. Les joueurs veulent être au meilleur de leur forme lorsqu'ils représentent leur club ou leur pays. Ces lignes directrices ont pour but de lancer le développement de nouvelles garanties réglementaires avec d'autres acteurs du football, mais aussi d'aider les joueurs, les clubs et les fédérations à prendre des décisions individuelles bien éclairées ».

À propos de l'ECA :

L'ECA est le seul organisme indépendant qui représente directement les clubs de football au niveau européen. L'ECA représente les intérêts de 246 clubs de football professionnel dans toute l'Europe, ces clubs qui participent régulièrement aux compétitions clubs de l'UEFA. En tant que porte-parole des clubs de football européens sur le paysage footballistique international, l'objectif principal de l'ECA est de placer la structure club au cœur du football. Pour ce faire, elle travaille avec les acteurs de l'ensemble du secteur afin de façonner l'avenir des clubs de football en Europe dans ses aspects sportifs, commerciaux, réglementaires, organisationnels, sociétaux et de gouvernance.

Pour en savoir plus : www.ecaeurope.com

À propos de la FIFPRO :

La FIFPRO représente les footballeurs professionnels à l'échelle mondiale. Organisation à but non lucratif fondée en 1965, elle travaille à l'amélioration des conditions de travail des footballeurs. Avec les associations nationales de joueurs de 65 pays, la FIFPRO représente quelque 60 000 joueurs. Elle se place à l'avant-garde de l'élaboration et de la coordination d'un soutien juridique et médical spécialisé au profit des joueurs et de la négociation de normes avec les représentants internationaux des fédérations, des ligues et des clubs. En 2019, la FIFPRO a créé un Conseil mondial des joueurs pour permettre aux footballeurs actifs de discuter et d'influencer les lignes directrices et les règlements transfrontaliers.

Pour en savoir plus : www.fifpro.org

Argentina Chile3