Peru Chile

LA SÉCURITÉ DES JOUEURS ET DU PUBLIC PENDANT LES MATCHES INTERNATIONAUX

2 octobre 2020
La FIFPRO se félicite de la décision du Conseil de la FIFA concernant le nouveau Protocole international des matches et les amendements aux règlements sur la mise à disposition et la participation des joueurs aux activités des équipes nationales pendant le reste de l'année.

Cette décision fait suite à des déclarations appuyées de la part de la FIFPRO et des autres acteurs du football professionnel, notamment l'Association européenne des clubs et le World Leagues Forum demandant d'améliorer les mesures de santé et de sécurité des joueurs lors des prochaines échéances en équipe nationale. Le rétablissement en septembre des amendements relatifs à la mise à disposition des joueurs pour leurs équipes nationales, et l'adoption du protocole contribuent à atténuer les risques pour la santé et la pression sur les joueurs.

Tandis que l'attente de cette décision tardive quelques jours avant le début du calendrier en équipe nationale a créé une incertitude pour les joueurs et les autres parties prenantes, le protocole garantit que les restrictions en matière de santé et de sécurité publiques continuent d'être respectées dans le football alors que la pandémie s'aggrave à nouveau dans de nombreuses régions du monde.

L'étude de la FIFPRO menée en collaboration avec KPMG Football Benchmark donne un aperçu détaillé des déplacements intercontinentaux de joueurs nécessaires dans les jours à venir. Ce sera la première fois pendant la pandémie qu'un grand nombre de joueurs se déplacent d'un continent à l'autre.

Il subsiste des risques importants et des préoccupations légitimes pour les joueurs et leurs familles, et nous maintenons que tous les joueurs doivent avoir le libre choix de participer ou non aux activités des équipes nationales. Pour que les joueurs puissent prendre une décision en connaissance de cause sur les éventuels risques et conséquences pour leur situation professionnelle, ils ont besoin de disposer rapidement d'informations détaillées sur les orientations sanitaires et les restrictions publiques pertinentes. La décision de donner la priorité à d'éventuelles préoccupations pour la santé ne peut en aucun cas donner lieu à des sanctions. Nous soutiendrons tous les joueurs et contesterons les sanctions si nécessaire.

En même temps, le football en équipe nationale est une partie importante de notre jeu, et les joueurs qui souhaitent participer dans le cadre des garanties et des règlements prévus doivent être libres de le faire sans interférence.

Bien que le Protocole international des matches de la FIFA fixe des normes importantes pour la protection de la santé, nous attendons des associations membres et des confédérations une transparence absolue envers les joueurs et leurs clubs sur la qualité et le caractère opportun des tests ainsi que sur d'autres questions, notamment l'hygiène, l'hébergement, les déplacements et la sécurité. Malgré le renforcement des normes de sécurité, les joueurs continueront à être exposés à plusieurs questions de responsabilité en lien avec les cas d'infection et les mesures de protection nécessaires pour les salaires, les frais médicaux ou la perte de revenus futurs ; autant de points qui nécessitent des éclaircissements supplémentaires. Ce sont des éléments essentiels de la responsabilité des organisateurs de compétitions pour la sécurité et le bien-être des joueurs. 

Cette période de crise continue à mettre en évidence la nécessité d'une coordination étroite entre les parties prenantes, et nous nous engagerons étroitement avec ces dernières– la FIFA, l'ECA, le WLF et les confédérations – pour surveiller la mise en œuvre des normes et apporter des améliorations le cas échéant. Nous continuerons également à dispenser des conseils et notre soutien aux joueurs et à leurs syndicats sur toutes les questions et préoccupations qu'ils pourraient avoir.

Voulez-vous en savoir plus?

Coronavirus - Covid-19