Jonathas HH 2500

Footballeurs contaminés : prenez le Covid 19 au sérieux

23 mars 2020
Trois footballeurs professionnels se sont exprimés sur leur lutte contre le Covid-19, le coronavirus qui a tué plus de 15 000 personnes dans le monde entier.

« Ce n'est pas une blague, ce virus », raconte Jonathas de Jesús, attaquant brésilien de la deuxième division espagnole Elche.

Il a raconté à O Globo, le journal brésilien, qu'il avait été testé positif il y a une semaine. « J'ai d'abord pensé que c'était une migraine, car j'avais très mal à la tête, mais après, j'ai commencé à avoir mal partout. » Le lendemain, il a été testé positif au coronavirus.

« Impossible de m'entraîner, j'étais trop faible », raconte Jonathas. « J'ai beaucoup souffert, surtout les trois premiers jours. Je n'avais pas assez de forces et quand je suis allé prendre une douche dans la salle de bains, j'ai failli m'évanouir.

Je ne me suis jamais senti aussi mal auparavant. »

Alessandro Favalli a été le deuxième joueur en Italie à être testé positif. « La fièvre n'a jamais dépassé 37,8°C, je l'ai eue pendant trois jours », a déclaré à la BBC Favalli, défenseur de l'équipe de troisième division Reggio Audace.

« J'avais des maux de tête, mais ça n'a pas duré très longtemps non plus. Je ne me suis jamais vraiment inquiété pour moi-même, mais davantage pour mes proches, qui étaient plus durement frappés que moi, peut-être parce qu'ils n'étaient pas du même âge et qu'ils n'avaient pas la même forme physique. »

“Je ne pouvais plus respirer moi-même”

— de Lee Duffy

Le joueur irlandais Lee Duffy a été plus durement frappé que le joueur italien. « J'ai passé 8 jours à l'hôpital sous oxygène car je ne pouvais plus respirer moi-même », raconte Duffy sur son compte Twitter.

L'attaquant, qui a joué pour la dernière fois à Newry, en deuxième division irlandaise, a ajouté qu'il avait été effrayé « de ne pas savoir ce qui allait se passer ».

« Heureusement, je m'en suis sorti, et je commence à me sentir bien mieux aujourd'hui. »

Duffy a conseillé à ses followers de ne pas « prendre tout ceci à la légère, c'est très sérieux ».

Jonathas, qui s'en remet lui aussi, a lancé un avertissement, car « certains ne sont pas vraiment conscients de la gravité de ce virus ».

« Moi, je suis un athlète, et j'ai beaucoup souffert, alors j'imagine ce que ce serait pour une personne plus âgée. »



Photo : Jonathas de Jesús en tant que joueur du Hanovre 96 (Hollandse Hoogte)