Sports Data

La FIFPRO met en garde contre de nombreuses interdictions abusives liées à des matches truqués

29 octobre 2020
La FIFPRO sait qu'un certain nombre de joueurs ukrainiens ont été frappés d'une interdiction à vie du football professionnel par la Commission de discipline et d'éthique (« DDE ») de la Fédération arménienne de football. Nous sommes préoccupés par le fait que des joueurs soient sanctionnés sur la base de rapports de prétendus fournisseurs de données sportives, sans aucune preuve substantielle.

Nous continuons à soutenir de toutes nos forces la lutte contre le trucage des matches de football, et mettons à disposition une application de signalement en toute sécurité pour les joueurs de toute approche illégale. Mais nous ne pouvons accepter que des fédérations nationales de football sanctionnent des joueurs sans autre forme de procès, sur la seule base de rapports de fournisseurs de données sportives.

En ce qui concerne les procédures devant la Commission de discipline et d'éthique de la Fédération arménienne de football :

  • Les joueurs n’étaient informés d'aucune procédure en cours devant cette commission de discipline et d'éthique ;
  • Les joueurs ont été sanctionnés sans même avoir été entendus ;
  • Les joueurs ont dû rémunérer la Fédération arménienne de football pour être informés des décisions ainsi que des fondements du jugement.
  • La décision était basée uniquement sur les rapports des fournisseurs de données sportives.

Pour faire appel de la décision de la Commission de discipline et d'éthique devant le tribunal arbitral du sport (TAS), les joueurs doivent avancer la somme de 20 000 CHF, somme qui a été majorée dans la mesure où la Fédération arménienne de football a refusé de payer sa part. Cette avance a représenté un énorme obstacle à l'accès à la justice pour les joueurs.  La FIFPRO est convaincue que les procédures disciplinaires ainsi que tout recours devraient être gratuits.

Il est important de noter que dans une autre affaire récente (Igor Labuts contre la Fédération irlandaise de football), et à la suite d'un appel long et coûteux, le TAS a annulé une décision de sanction de la Fédération irlandaise sur la seule base d'un rapport d’un fournisseur de données sportives et de séquences de matchs examinées par des spécialistes du football.

Voulez-vous en savoir plus?

Droits