Cyprus Women Equality 2500

L'équipe nationale féminine de Chypre remporte le Prix Voix du Joueur

18 février 2021
L'équipe nationale féminine de Chypre remporte le Prix Voix du Joueur de la FIFPRO.

Le prix "Voix du Joueur" distingue les joueurs qui utilisent leur plateforme pour faire entendre leur voix et celle des autres pour mettre en lumière un problème et inciter au changement dans le secteur du football.

L'équipe nationale féminine de Chypre (de novembre 2019) composée de Christiana Solomou, Constantina Pafiti, Fotini Andronikou, Elena Ttaka, Filippa Savva, Victoria Zamba, Maria Ioannou, Corina Paola Adamou, Georgia Xenofontos, Maria Xenofontos, Andria Michael, Eleni Yiannou, Loukritia Chrysostomou, Maria Matheou, Chara Charalambous, Ivana Taneva, Elina Panayiotou, Marinella Panayiotou, Sarah Papadopoulou, Rafaella Antoniou, Stavriana Antoniou, Elena Aristodemou et Chara Neofytou, ainsi qu'Andri Violari et Xenia Georgiou (toutes deux blessées, mais qui faisaient également partie de l'équipe).

Leurs réalisations :

Avant un match international en Finlande, où les équipes nationales masculines et féminines venaient de s'entendre sur l'égalité des indemnités et des conditions de travail, les femmes chypriotes exigeaient les mêmes conditions de travail que les joueurs de leur équipe nationale masculine, notamment pour ce qui est des installations d'entraînement, des indemnités journalières et de l'équipement. Elles ont alors symbolisé de leurs mains l'égalité sur les réseaux sociaux pour protester.

Malgré de sérieuses pressions exercées par la fédération chypriote de football, qui a tenté de les réduire au silence en excluant des joueuses de l'équipe nationale et en menaçant de ruiner leur carrière, elles ont continué à protester, ce qui a donné lieu à un débat national. Ces femmes ont reçu le soutien de l'équipe nationale masculine et de nombreux autres athlètes, supporters, médias, membres du Parlement et du commissaire chargé des questions d'égalité.

Il en a résulté un débat entre le syndicat des joueurs PASP et le Parlement chypriote sur la promulgation d'une législation relative à l'égalité des sexes dans le sport.

Cyprus 1100

Les lauréats de ces distinctions spéciales ont été choisis par un comité de sélection, composé de l'ex- lauréate du Prix de mérite Haley Carter, de Gabriella Garton, membre du Conseil mondial des joueurs, et de représentants syndicaux de toutes les Divisions de la FIFPRO (Afrique, Amériques, Asie et Europe).

L'avis du jury :

En se faisant entendre et en s'exprimant d'une seule voix, ces joueuses ont risqué leur carrière footballistique, sans se décourager. Elles ont tenu bon et ont persisté dans leurs efforts en faveur d'un avenir meilleur pour toutes les joueuses. Voilà qui résume bien la FIFPRO : agir collectivement et faire preuve de solidarité avec les autres joueurs.

Ces joueuses sont un excellent exemple pour de nombreux protagonistes dans d'autres pays qui luttent pour l'égalité des sexes.

Ce contenu a été caché parce que les cookies n'ont pas été acceptés. Cliquez ici de reconsidérer.