Johanna Omolo HH 2500

Johanna Omolo remporte le Prix du Mérite 2019

14 novembre 2019
Johanna Omolo est le lauréat du Prix du mérite FIFPRO de 2019, décerné en 2019, pour son travail communautaire exceptionnel dans son Kenya natal.

Omolo, milieu de terrain du club belge Cercle Bruges, est en train d'améliorer la vie des jeunes à Dandora, une banlieue de la capitale kenyane Nairobi.

Dandora est connue pour avoir l’un des plus grands dépotoirs au monde. Omolo a grandi près du site d'enfouissement des déchets, et a connu des conditions de vie pauvres, voire violentes, avant de partir, il y a dix ans, pour une carrière de footballeur en Europe.

“Je connais le potentiel là-bas. Je vois des filles et des garçons qui peuvent changer le monde.”

— de Johanna Omolo

« Quand les gens parlent de Dandora, ils pensent aux toxicomanes et aux prostituées », a déclaré Omolo.

« La plupart des résidents vivent avec moins d'un dollar par jour. Les enfants ne peuvent pas aller à l'école car leurs parents ne peuvent pas payer les frais de scolarité ni les fournitures scolaires, telles que les uniformes, le matériel scolaire et les repas.

« Mais je connais le potentiel là-bas. Je vois des filles et des garçons qui peuvent changer le monde. »

Ce contenu a été caché parce que les cookies n'ont pas été acceptés. Cliquez ici de reconsidérer.

La Fondation Johanna Omolo aide jusqu'à 80 enfants avec les frais de scolarité ou les fournitures. Chaque mois, des serviettes hygiéniques sont distribuées à 200 filles afin qu'elles puissent continuer à frequenter l'école pendant la menstruation.

« Je veux leur donner une plate-forme pour changer le récit sur Dandora», a déclaré Omolo.

Chaque année, la FIFPRO décerne un prix à un footballeur professionnel pour sa contribution à un projet communautaire. Au cours de la dernière décennie, plus de 300 000 dollars de subventions ont été alloués à des projets dirigés par des footballeurs, notamment un centre de réadaptation pour enfants handicapés en Roumanie et une initiative de soutien au football féminin en Afghanistan.

L’éducation aidera les enfants de Dandora à se créer des opportunités, a déclaré Omolo. «C'est ce dont ils ont besoin: une occasion de se montrer, de montrer de quoi ils sont capables.

Kefwa And Omolo 1100 1

«Quand je grandissais, il y avait des enfants plus talentueux, beaucoup plus forts et beaucoup plus rapides que moi. Mais la différence entre moi et eux était juste l'opportunité. J'ai eu de la chance et on m'a amené ici en Belgique. ”

Pendant les vacances scolaires, le joueur de l’équipe nationale kenyane, âgé de 30 ans, organise un tournoi de football et des programmes d’éducation. Avec une récompense de 25 000$ USD cette année, il envisage de construire une bibliothèque à Dandora.

La plupart des enfants n’ont pas d’endroit où ils peuvent étudier chez eux, et aucune des écoles de Dandora n’a de bibliothèque, a-t-il déclaré.

« Les enfants ne restent pas à la maison. Ils sortent. Certains d'entre eux vont à la décharge, pendant que d'autres risquent de devenir des criminels. Mais ces enfants veulent étudier, alors nous pensons leur fournir un endroit sûr. »

Voulez-vous en savoir plus?

Communauté