Rashford Thanks 2500

Huit nominés pour les Prix du mérite 2020 de la FIFPRO

15 février 2021
La FIFPRO annoncera les lauréats des Prix du mérite de la FIFPRO jeudi prochain 18 février lors de son assemblée générale.

La FIFPRO a décidé de réorganiser le Prix du Mérite. Nous honorons maintenant les joueurs dans trois catégories différentes : Impact du joueur, Voix du joueur et Militantisme du joueur. (Cliquez ici pour plus d'informations)

Les joueurs suivants ont été nommés pour ces prix par leurs syndicats de joueurs :

Patrick Bantamoi est un ancien réfugié. Il a fui la Sierra Leone, pays déchiré par la guerre, pour partir pour la Finlande à l'âge de 17 ans, à la recherche d'un avenir meilleur. Depuis, il n'a jamais oublié ses racines. Il soutient les pauvres et les défavorisés dans son pays natal en leur envoyant d'énormes quantités d'équipement de football, notamment des maillots, des chaussures, des gants et des ballons. Bantamoi espère que ces dons les aideront à réaliser leurs rêves dans le football.

L'équipe nationale féminine chypriote s'est battue pour l'égalité des sexes dans le football. Avant un match international contre la Finlande en 2019, les joueuses ont exigé les mêmes conditions de travail que les joueurs de l'équipe nationale masculine, notamment en termes d'installations d'entraînement, d'indemnités journalières et d'équipement. Elles se sont appuyées sur leurs réseaux sociaux pour protester et ont lancé un débat national, qui a débouché sur des discussions entre le syndicat des joueurs PASP et le Parlement chypriote en vue de la création d'une législation sur l'égalité des sexes dans le sport.

Bantamoi 700 445
Cyprus 700 445
Czech Players 700 445
Lee 700 445

(UN)FULFILLED WISHES est un projet mené par sept joueurs tchèques : Jakub Fulnek, Adam Jánoš, Ladislav Krejčí sr, David Pavelka, Jan Stejskal, Radek Voltr et Dominik Zdržálek. Ces derniers ont répondu aux souhaits de 306 enfants dans des orphelinats qui demandaient, entre autres, des jouets, des équipements sportifs, du matériel électronique, des billets pour des spectacles ou des parcs à thème. Les joueurs ont également apporté un soutien financier qui a permis à une centaine d'enfants de visiter un zoo ou un parc à thème et à l'orphelinat d'acheter du matériel technique pour 120 enfants.

Le joueur sud-coréen Keun-Ho Lee a fait preuve de conscience sociale de plusieurs façons. Il a offert un soutien financier à la province de Gangwon pour qu'elle se rétablisse des conséquences des incendies de forêt et a fait un don important pour lutter contre la pandémie de Covid-19. Lee a organisé des matchs caritatifs et des stages de football pour aider les enfants à obtenir des bourses et de l'équipement. Il soutient également un ancien joueur de football qui a fait une crise cardiaque lors d'un match en 2011.

Le joueur chilien Nicolás Maturana est un véritable interventionniste. Il a acheté une nouvelle maison pour un couple de personnes âgées en difficulté financière et a donné de l'argent pour permettre à un autre footballeur professionnel de payer son loyer et de s'acheter des produits de première nécessité. En outre, il a fourni et distribué des provisions et des paniers de nourriture à 100 personnes vivant dans des quartiers vulnérables, et a payé et distribué des repas de Noël à 250 autres personnes vivant dans des circonstances difficiles, notamment des sans-abris.

Maturana 700 445
Moreno 700 445
Otorbaeva 700 445
Rashford 700 445

Javiera Moreno travaille à l'éradication des violences sexuelles, du harcèlement, de la discrimination et des mauvais traitements dans le football féminin. La joueuse chilienne a dirigé l'élaboration et la mise en œuvre du « Protocole contre le harcèlement, les violences sexuelles, les mauvais traitements et les autres formes de discrimination dans le football féminin au Chili », un cadre de protection spécifique des femmes dans le football qui peut être reproduit pour d'autres sports dominés par les hommes. Elle a également collaboré avec le gouvernement chilien à l'élaboration du Protocole national du Chili sur le harcèlement et les violences dans le sport et a inspiré d'autres syndicats de joueurs d'Amérique latine à reprendre ce protocole, une initiative qui constitue une amélioration considérable de la protection des joueurs dans divers pays. Moreno a également coordonné la protection et le soutien aux victimes dans des cas de harcèlement et de violences sexuelles en milieu professionnel en 2019 et 2020.

Aidana Otorbaeva a littéralement mis sa vie en danger pour aider d'autres personnes. La joueuse kirghize a lancé le mouvement Soobsha (Ensemble) pour aider à lutter contre la pandémie de Covid-19. Même si elle ne travaille pas dans le médical, elle s'est portée volontaire sur les réseaux réseaux pour aider le personnel médical et lui faciliter la tâche. Son exemple a été suivi par beaucoup d'autres, ce qui a donné naissance à un groupe de 500 volontaires. Aidana et ses bénévoles ont travaillé de longues heures sur le front, mettant leur propre santé en danger. Un expert médical les a loués en déclarant qu'elles avaient sauvé des milliers de vies.

Grâce à une campagne sans précédent, Marcus Rashford a fait en sorte que les enfants de tout le Royaume-Uni continuent à recevoir des repas scolaires gratuits. L'attaquant anglais a réussi à convaincre (voire à forcer) le gouvernement de son pays à financer plus de 550 millions de dollars pour prendre en charge les frais de repas et les factures des familles en difficulté issues de milieux socio-économiques défavorisés. Rashford mérite également des éloges pour ses efforts visant à mettre en lumière l'égalité et la lutte contre la discrimination, ainsi que pour sa contribution à l'initiative Players Together, qui a permis de récolter des millions pour le Service britannique de santé.