GA America 2

La Division Amériques de la FIFPRO se réorganise

23 septembre 2021

La Division Amériques de la FIFPRO a procédé à des changements structurels en vue de renforcer la représentation des footballeurs professionnels dans la région. La division fait également un pas de plus vers la diversité et l'inclusion après l'élection de deux femmes à son comité directeur régional.

De nouveaux statuts ont été approuvés lors d'une réunion à Cancún, au Mexique, en vertu desquels le syndicat de joueurs d'Amérique centrale et du Nord et celui d'Amérique du Sud auront deux exécutifs distincts, ce qui leur permettra de mieux représenter les joueurs dans les négociations avec les parties prenantes régionales, notamment la CONCACAF et la CONMEBOL.

L'exécutif d'Amérique centrale et du Nord sera dirigé par Álvaro Ortiz (président) et Alejandro Sequeira (vice-président), respectivement dirigeants des syndicats de joueurs du Mexique et du Costa Rica. Le secrétaire général sera Bob Foose, directeur exécutif de la Major League Soccer Players Association.

« C'est un grand jour pour les joueurs de notre région », a déclaré M. Foose. « Il permettra aux différents syndicats de joueurs de la région de collaborer officiellement et de parler d'une seule voix sur les questions qui les touchent. Nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec la CONCACAF et d'autres parties prenantes du football pour veiller à ce que les joueurs soient traités équitablement et que leurs voix soient entendues. »

Les dirigeants de la région sud-américaine seront nommés le mois prochain lors d'une réunion à Buenos Aires.
Un comité directeur régional de la FIFPRO, composé de trois représentants d'Amérique du Sud et de trois représentants d'Amérique centrale et du Nord, continuera à superviser la région. Yohanna Álvarez, avocate du syndicat de joueurs du Honduras, et Camila Garcia, dirigeante syndicale du Chili, ont été élues au comité directeur. Ont également été élus Juan Garcia (Venezuela), Sergio Marchi (Argentine), Álvaro Ortiz (Mexique) et Juan Ramón Solis (Panama).

L'élection du comité directeur régional fait suite à l'élection de nouvelles représentantes d'Europe et d'Afrique ce mois-ci. Selon les nouveaux statuts de la FIFPRO approuvés en février, ni le comité directeur mondial ni le comité directeur régional ne peuvent compter plus de deux tiers de représentants de l'un ou l'autre sexe.

« Je suis très heureuse de voir que de plus en plus de femmes accèdent à des postes importants au sein de la FIFPRO », a déclaré M. Álvarez. « J'en ressens beaucoup de fierté pour la FIFPRO. Comme toutes les autres femmes qui rejoignent le comité directeur, je suis très consciente de mes responsabilités en tant que représentante de toutes les femmes qui veulent faire entendre leur voix dans le football. »

Comme l'a déclaré Jonas Baer-Hoffmann, Secrétaire général de la FIFPRO, « cette réunion a été fructueuse et a permis à la FIFPRO de franchir une nouvelle étape importante pour devenir plus inclusive et diversifiée, ainsi que pour redéfinir la manière dont nous pouvons représenter au mieux les intérêts des joueurs à travers une région aussi étendue et essentielle du football mondial. Nous attendons avec impatience de nouvelles avancées lorsque nos syndicats de joueurs sud-américains affiliés se réuniront le mois prochain en Argentine. »