See what's happening on Facebook Twitter YouTube Flickr

FIFPro-Worlds-players-union-mobile-logo

La FIFPro Division Afrique exige pour la dernière fois de la FIFA (plus précisément de la Commission disciplinaire de la FIFA) qu'elle formule son point de vue sur la situation des joueurs qui ont été suspendus au Zimbabwe.

Selon la FIFPro, plus de 60 footballeurs professionnels zimbabwéens ont été sévèrement sanctionnés par la Fédération zimbabwéenne de football (ZIFA) sans un procès équitable (lire l'encadré ci-dessous). Ces joueurs attendent depuis plus de deux ans que justice soit faite.

Le Secrétaire Général de la FIFPro Division Afrique, Stéphane Burchkalter, a écrit, à plusieurs reprises, à la FIFA 1) pour connaître l'avis de la FIFA concernant ce sujet grave, et 2) pour demander à la FIFA de « revoir et de mettre un terme à la suspension des joueurs ». Mais jusqu'à présent, ni lui ni la FIFPro n'ont reçu de réponse officielle de la FIFA.

La semaine dernière, Burchkalter a réécrit à la FIFA pour lui réitérer ses demandes.

« Nous souhaiterions connaître aujourd'hui même l'avis de la Commission disciplinaire de la FIFA sur ce problème très délicat afférent à la suspension des joueurs nommés dans notre dernière correspondance (Guthrie Zhokinyu, Edmore Sibanda, Tapiwa Mangezi et Danisa Phiri) ».

« Pour la FIFPro Division Afrique, la situation est inacceptable. »

« Comme nous l'avons écrit dans notre lettre datant du 15 juillet 2013, nous souhaiterions demander à la FIFA de confirmer que les sanctions prises sont illégales et que les joueurs impliqués dans cette affaire sont en mesure de trouver un nouveau club. »

Les joueurs impliqués dans cette affaire sont victimes de l'attitude de la ZIFA et recherchent désespérément l'aide de la FIFA. Des joueurs innocents ont perdu leur travail, ce qui a affecté leur vie personnelle, celles de leurs familles et de leurs proches, comme le révèle l'ancien capitaine de l'équipe nationale du Zimbabwe Guthrie Zhokinyu lors d'un entretien filmé.

Guthrie-Burch-640

 

Suspendu à vie : la tragédie de Guthrie Zhokinyi