See what's happening on Facebook Twitter YouTube Flickr

FIFPro-Worlds-players-union-mobile-logo

Didier Drogba, deux fois élu footballeur africain de l’année, a publié une déclaration sur l’Employment Report 2016 de la FIFPro.

« Merci à la FIFPro d’avoir organisé cette enquête – une première – et d’avoir donné la parole aux footballeurs du monde entier. Je vous encourage à la lire ! »

« Les résultats de cette enquête montrent que le statut du footballeur professionnel, dans un grand nombre de pays africains, n’est toujours pas défini quand il existe ».

« En Afrique, le footballeur n’est pas un salarié comme un autre, alors même que le football est son unique activité, qu’il y consacre tout son temps et en tire la totalité de ses revenus ».

« 50% des Africains interrogés ont été, ces deux dernières années, confronté à des retards de salaire. C’est inadmissible ! ».

« Un grand nombre de footballeurs africains n’a pas le droit aux vacances et n’a pas accès à des soins médicaux appropriés à l’exercice de leur métier. Il faut que cela change ! ».

« L’Afrique aurait tout à gagner à considérer ses footballeurs professionnels pour ce qu’ils sont, c’est-à-dire des salariés, afin de leur offrir les moyens de s’exprimer au mieux de leurs qualités. »

Didier Drogba est président honoraire de la Division Afrique de la FIFPro.

 

La FIFPro a publié une carte mondiale interactive pour présenter les découvertes de son rapport. Cliquez ici.

Pour le rapport complet, cliquez ici.